Cellule 24

Prix des Incos 2024

Un immense merci aux milliers de petites lectrices et lecteurs qui ont voté pour mon roman. J’ai fait mon maximum pour venir à votre rencontre, et vous m’avez offert une cure de Jouvence inespérée. Tu as raison, Kylian, j’écris pour ne pas devenir vieux…

Les Espions de Versailles

Bande dessinée dès 3 ans

Mai 2024

Louis, le fils de Louis XIV et sa meilleure amie Jeanne, font la rencontre de Scapin, un enfant des rues. Par accident, les trois enfants vont sortir le Roi d’un mauvais pas. Impressionné par leur habileté, le souverain les nomme officiellement « Les espions du Roi ». Le trio n’en revient pas : c’est parti pour de grandes aventures !

Cellule 24

Tome 3

Février 2024

Les deux agents de la Cellule 24 sont envoyés par leur cheffe Brocoli dans un collège sélect’, exclusivement réservé aux enfants de personnalités influentes. Dans ce monde doré, une menace plane : entre soirées VIP, conflits et jalousies, les fraternités 

Dédicaces
Actualités
Orcus Morrigan est de retour

Orcus Morrigan est de retour

Vous le réclamiez à cor (faisandé) et à cri (d'effroi), votre zombie préféré is back! Première étape, la réédition de Manhattan Carnage, avec une couverture toute neuve signée Marie-Laure Barbey-Granvaud. Ca claque, non ? Désormais, les road tripes d'Orcus seront en...

« Rouge armé »

« Rouge armé »

Sur la quinzaine de romans que j'ai écrits, j'ai une affection particulière pour "Rouge armé". C'était la première fois que je m'attaquais à un projet de cette envergure, sans une once d'humour, avec une thématique grave, et la volonté de montrer que je pouvais moi...

Some like it cold

Some like it cold

  La dernière fois que j’ai vu Félicia, je venais de lui arracher la tête et d’abandonner son corps dans une casse du New Jersey (1). La retrouver ici, des années plus tard, en surprendrait plus d’un. Mais frayer avec le surnaturel est mon quotidien, et nous nous...

Maxime Gillio

Maxime Gillio

Photo : Astrid di Crollalanza

Maxime Gillio a débuté sa vie professionnelle dans l’enseignement (prof de français, évidemment…) avant de rendre son tablier au bout de douze années de sacerdoce.

Désormais romancier et directeur de collection, pas moyen de quitter les lettres.

Il a longtemps privilégié le polar avant de passer à la saga historique, avec un détour par le roman feel good, quelques incartades du côté du scénario de BD, et il semble s’être installé durablement en littérature jeunesse depuis maintenant quatre ans.

Il ne faut jamais lui proposer un nouveau projet, sous peine de le voir aussitôt accepter. D’aucuns diraient qu’il est faible et ne sait pas dire non. Il préfère répondre qu’il a l’intention de mourir riche de ses expériences. Mais le plus tard possible.