L’info ayant été officialisée sur les sites de vente en ligne, j’ai donc le plaisir de vous annoncer la parution de mon nouveau livre, le 22 mars prochain, aux éditions Pygmalion, Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres.
Je précise bien « livre » et non « roman », car derrière ce titre à rallonge énigmatique se cache en réalité un recueil de billets, de témoignages au sujet de ma fille aînée, Gabrielle.
Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, ma fille de seize ans est autiste. Enfin, il faut dire « troubles envahissants du développement », à ce qu’il paraît.

Il y a de cela quatre ans, j’ai créé une page Facebook intitulée « Asperger mon amour » dans laquelle je m’adresse à ma fille. Cette page a été ouverte sans plan ni arrière-pensée. J’étais persuadé qu’elle n’intéresserait personne, à part le cercle des intimes et de la famille. J’y écrivais mes billets en live, m’adressant à mon autiste de fille, sans brouillon, à l’instinct, au gré de mes bouffées d’humeur.
J’ai très rapidement été surpris par la résonance de mes chroniques, certaines ayant été lues par près de 10 000 personnes, là où je m’imaginais n’impliquer qu’une cinquantaine de connaissances à tout casser.
Il faut croire qu’en m’adressant à ma fille, je parle finalement au plus grand nombre, et que notre situation fait écho à des centaines d’autres.
Du coup, devant l’ampleur croissante de cette page, mon éditrice s’est montrée très intéressée par la dimension témoignage de mes écrits, et m’a proposé de les compiler et les publier.
En accord avec ma fille, j’ai décidé d’accepter, à deux conditions :

  • Que je reprenne les chroniques, les retravaille, en élimine certaines, et que j’ajoute, pour la publication, des textes inédits afin de donner une cohérence à l’ensemble ;
  • Qu’une partie des droits d’auteur soit reversée à l’association que nous avons créée, Autilink, qui œuvre pour l’insertion professionnelle des autistes.

Conditions bien sûr acceptées, et j’ai le plaisir, teinté d’émotion, de vous dévoiler ce jour la couverture et le texte de quatrième.

FilleDoigtNez

Donc petit rappel : le livre est en précommande sur les sites habituels, mais dès le 22 mars, il sera disponible dans toutes les librairies. Ben oui, les éditions Pygmalion appartiennent au groupe Flammarion…

Mes lecteurs dunkerquois et aux environs le savent, j’ai l’habitude d’organiser un petit événementiel à chaque sortie de nouveauté. Je ne dérogerai pas à la tradition, sauf qu’à livre et cause exceptionnels, soirée exceptionnelle.

Ce sera l’objet d’une nouvelle publication dans les jours à venir. Restez connectés.

autilink