Maxime Gillio

Dernière parution en date

chez L’Atelier Mosésu

sortie le 14 juin 2017

À découvrir

La Fracture de Coxyde

Ils ne font de mal à personne, les Reculistes. C’est juste un groupe de copains, des artistes médiocres et illuminés qui refont le monde derrière leurs chopes.

Sauf que l’un d’entre eux connaît soudain la gloire et la fortune. Sauf qu’un autre est retrouvé mort dans une éplucheuse à patates. Sauf que l’haleine fétide de l’extrême droite flamande vient polluer le plat pays.

Face à la jalousie, la corruption et les histoires de fesses, les amitiés volent en éclats et les macchabées se ramassent à la pelle. Pas étonnant qu’un canal se soit pendu.

Dédicaces
  1. Salon du polar de Dainville

    27 janvier - 9 h 00 min / 18 h 00 min
  2. Les Mines Noires

    11 février - 10 h 00 min / 18 h 00 min
  3. Salon de Paris

    16 mars / 18 mars
  4. Cultura de Neuville-en-Ferrain

    7 avril - 14 h 00 min / 17 h 00 min
Corrections
Les news
Rencontres printanières

Rencontres printanières

La sortie remarquée de Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres a entraîné quelques changements de planning et ajouts de rencontres, ce dont je ne me plaindrai pas. Une petite mise à jour s’impose donc pour les mois à venir : – Samedi 22 avril...
On prend son agenda et on réserve

On prend son agenda et on réserve

Vous le savez, j’aime organiser une petite soirée entre lecteurs et amis à chaque sortie de roman. Mais à ouvrage exceptionnel (Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres), soirée exceptionnelle, le JEUDI 30 MARS, à partir de 19 h 30. Je vous...
Nouvelle parution : Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres

Nouvelle parution : Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres

L’info ayant été officialisée sur les sites de vente en ligne, j’ai donc le plaisir de vous annoncer la parution de mon nouveau livre, le 22 mars prochain, aux éditions Pygmalion, Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres. Je précise bien « livre » et...
Une année…

Une année…

Comme la tradition l’exige, il faudrait que je vous présente mes meilleurs vœux pour 2017. Non pas que je ne veuille sacrifier à la tradition, mais je lis ici et là que 2016 a été une année cauchemardesque, qu’il faut croiser les doigts, que 2017 ne pourra être que...